"notre bibliothèque idéale"

nos incontournables

  • Robert n'est pas de bonne humeuret, pour le punir, son papa l'envoiedans sa chambre. Alors la colèremonte tellement qu'il en vomitune chose horrible qui met toutela chambre sens dessus dessous.Quand elle s'attaque au coffreà jouets, la colère de Robertretombe d'un coup. Finalement,la colère ça ne sert à rien du tout.

  • Coucou  ! Nous nous appelons Thomas, Noémie, Jade et Sam... Nous avons à peu près ton âge et nous aimerions partager avec toi des petites expériences de vie. Cela te permettra d'en parler avec les adultes qui s'occupent de toi, d'exprimer tes émotions, de raconter à ton tour ce que tu vis à l'école ou à la maison...  «  Quand j'ai joué mon spectacle Les Chatouilles, j'ai rencontré beaucoup de personnes qui s'interrogeaient sur la manière de parler à leurs enfants de la violence, mais sans savoir comment faire. Cela m'a donné l'envie de créer, avec Mathieu Tucker, un ouvrage ludique et joyeux qui ouvre le dialogue entre les petits et les grands.  »  L'autrice  : Andréa Bescond Danseuse, comédienne, scénariste et réalisatrice, Andréa Bescond mène une carrière artistique aussi brillante qu'éclectique. Après avoir collaboré avec les meilleurs chorégraphes et dansé sur de nombreuses scènes, elle fait ses premiers pas au théâtre en 2009 avec  Les 39 marches. En 2014, elle écrit  Les Chatouilles ou la danse de la colère, mise en scène par Eric Métayer. La pièce reçoit  plusieurs prix prestigieux dont le Molière 2016 du «  Seul/e en scène  ». Cette pièce, qui raconte les violences sexuelles qu'elle a subies enfant, est adaptée au cinéma par elle et Eric Métayer en 2018 (César de la meilleure adaptation 2019). Depuis qu'elle est sortie du silence lié à ce traumatisme, Andréa se bat pour faire entendre la voix des plus fragiles et lutter contre les violences faites aux enfants. «  Et si on se parlait  ?  » est le premier livre qu'elle leur adresse directement.
    L'illustrateur  : Mathieu Tucker Illustrateur, graphiste et directeur artistique, Mathieu Tucker est diplômé de l'école des Arts décoratifs de Paris.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Coucou  ! Nous nous appelons Lila, Tina, Mathilde, Léo & Hakim... Nous avons à peu près ton âge et nous aimerions partager avec toi des petites expériences de vie. Cela te permettra d'en parler avec les adultes qui s'occupent de toi, d'exprimer tes émotions, de raconter à ton tour ce que tu vis à l'école ou à la maison...«  Quand j'ai joué mon spectacle Les Chatouilles, j'ai rencontré beaucoup de personnes qui s'interrogeaient sur la manière de parler à leurs enfants de la violence, mais sans savoir comment faire. Cela m'a donné l'envie de créer, avec Mathieu Tucker, un ouvrage ludique et joyeux qui ouvre le dialogue entre les petits et les grands.  »  L'autrice  : Andréa Bescond Danseuse, comédienne, scénariste et réalisatrice, Andréa Bescond mène une carrière artistique aussi brillante qu'éclectique. Après avoir collaboré avec les meilleurs chorégraphes et dansé sur de nombreuses scènes, elle fait ses premiers pas au théâtre en 2009 avec  Les 39 marches. En 2014, elle écrit  Les Chatouilles ou la danse de la colère, mise en scène par Eric Métayer. La pièce reçoit  plusieurs prix prestigieux dont le Molière 2016 du «  Seul/e en scène  ». Cette pièce, qui raconte les violences sexuelles qu'elle a subies enfant, est adaptée au cinéma par elle et Eric Métayer en 2018 (César de la meilleure adaptation 2019). Depuis qu'elle est sortie du silence lié à ce traumatisme, Andréa se bat pour faire entendre la voix des plus fragiles et lutter contre les violences faites aux enfants. «  Et si on se parlait  ?  » est le premier livre qu'elle leur adresse directement.
    L'illustrateur  : Mathieu Tucker Illustrateur, graphiste et directeur artistique, Mathieu Tucker est diplômé de l'école des Arts décoratifs de Paris.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Un petit livre pour aborder la question du harcèlement sous toutes ses formes :

    - Les violences verbales (surnoms, moqueries, insultes, menaces, sexisme, racisme...).
    - Les violences physiques (coups, bousculades, croche-pieds, claques, pincements...).
    - Les violences relationnelles, l'isolement (interdiction de s'assoir à une table, isolement physique, fausses rumeurs, médisances...) qui visent au rejet et à l'exclusion.
    - Le cyberharcèlement (principalement au collège).

    À travers six histoires en BD de victimes ou témoins de harcèlement à l'école, l'enfant va découvrir différentes situations. A la suite de chaque histoire, trois réactions sont proposées avec leurs conséquences explicitées. Des conseils et des solutions sont délivrés pour apprendre à faire face.
    Permettre à l'enfant de bien comprendre les mécanismes du harcèlement, l'aider à s'affirmer, à se défendre, à dire STOP, tel est le but de cet ouvrage de santé publique à lire en famille.

    Ajouter au panier
    En stock
  • La fabrique à histoires

    Bernard Friot

    • Milan
    • 12 Septembre 2018

    "Il y a toujours un enfant pour demander : comment fait-on pour inventer une histoire ? Il mérite une réponse honnête." Inspiré par cette phrase de Gianni Rodari, Bernard Friot invente un livre-coffret ingénieux et ludique, une véritable boîte à outils pour exercer son imagination, inventer des histoires et se lancer en écriture. Mettre en mouvement l'imagination des enfants et les inciter à écrire, prendre part en s'amusant à la création d'une histoire, voilà le contrat de lecture de cette boîte à outils de l'apprenti écrivain. Un carnet, intitulé "Moteur à rédaction", rassemble des activités qui sont autant d'ateliers d'écriture. Chaque atelier convoque des "outils" (jeu de cartes, plateau de jeu, moulins à paroles, réservoir à réel, catalogue de personnage, etc.) qui sont "physiquement" proposés à l'enfant. Le tout, carnet et outils, rassemblé dans une boîte à fermeture aimantée. Chaque atelier s'accompagne d'une histoire écrite par l'auteur et illustrant l'activité proposée. Une manière attractive et ludique de faire entrer les enfants dans l'écriture, sans qu'ils aient l'impression de faire des exercices scolaires.

  • Comme beaucoup d'enfants, Thomas Pesquet rêve de devenir spationaute. Comme peu de gens en revanche, il va réaliser ce rêve. A 38 ans, après des années à se préparer pour ce moment, il se retrouve au coeur de la station spatiale internationale.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Cette Pakistanaise de 17 ans a reçu fin 2014 le prix Nobel de la Paix, faisant d'elle la plus jeune lauréate de cette distinction. Dès l'âge de 11 ans, Malala prend position face aux talibans et leur volonté de fermer les écoles accueillant des filles. Rescapée d'une tentative d'assassinat par des talibans, elle est devenue une figure mondiale de la lutte contre l'oppression des filles par les fondamentalistes musulmans.
    C'est cet itinéraire hors du commun pour une aussi jeune fille que raconte Raphaële Frier, porté par les images toujours aussi intenses d'Aurélia Fronty. En toile de fond se dessine la question de l'accès des filles à l'école dans de nombreux pays.

  • Un album épistolaire qui enchantera petits et grands !

    Cher Oiseau, Aujourd'hui, j'ai pris une grande décision : je viens te retrouver à l'autre bout du monde.
    Je t'écrirai tous les jours pour être près de toi. Le vent t'apportera mes lettres.
    Mon Oiseau, me voilà !
    Ton Ourse

  • La fameuse histoire d'une grenouille trop curieuse, mais très maligne. Un texte drôle et chantant adapté par une jeune conteuse, Francine Vidal. Les illustrations très raffinées d'Élodie Nouhen invitent au voyage.
    Cet album, devenu un classique dans les bibliothèques et les écoles, fait l'objet d'une version cartonnée grand format à l'occasion des 20 ans de Didier Jeunesse. Deux éditions disponibles, choisissez la vôtre !

  • Une galette mise à refroidir s'enfuit dans la forêt. Elle y croise tour à tour un lapin, un loup et un ours qui veulent la manger. « Attrape-moi si tu peux ! » leur chante la galette. Mais elle roule sur le chemin... et se retrouve face au malin renard qui, HAM ! la croque.

    En cadeau :
    - une fève à cacher dans la galette.
    - une couronne pour le roi ou la reine.

  • Vaut-il mieux être reine d'angleterre, général en chef, empereur du monde ou bien ming, sur les bords du lac koukonor ?

  • Crotte de nez

    Alan Mets

  • Pipioli le souriceau rêve d'aller en Afrique comme son amie l'hirondelle. Le merle Zigomar accepte de l'y emmener...mais il n'a aucun sens de l'orientation. Un voyage inattendu les attend.

  • Il était une fois un petit tyrannosaure qui n'avait pas d'amis parce qu'il les avait tous mangés. Il avait essayé de se retenir très fort, mais il avait toujours si faim, si faim, qu'il se jetait sur chaque nouvel ami et n'en faisait qu'une bouchée. Ce jour-là, le petit tyrannosaure venait juste d'avaler son dernier nouvel ami. Il pensa qu'il était seul désormais, totalement seul dans la grande forêt. Il fut pris d'une immense tristesse et se mit à pleurer. Puis il sentit qu'il commençait déjà à avoir faim, et il se mit à pleurer encore plus fort. Heureusement, quelqu'un s'approchait. Quelqu'un qui savait comment faire pour ne pas être mangé. Quelqu'un qui allait changer la vie du petit tyrannosaure. Pour toujours.

  • Quand il était petit, Pierre ne voulait pas manger sa soupe. «Tu sais ce qui arrive aux petits garçons qui ne veulent pas manger leur soupe?» lui disait son père, «Eh bien, à minuit, la sorcière Cornebidouille vient les voir dans leur chambre, et elle leur fait tellement peur que le lendemain, non seulement ils mangent leur soupe, mais ils avalent la soupière avec.» Pierre s'en fichait. Il ne croyait pas aux sorcières. Mais il faut admettre que son père avait raison sur un point: une nuit, à minuit, dans la chambre de Pierre, la porte de l'armoire s'entrouvrit avec un grincement terrible et Cornebidouille fit son apparition. Allait-elle parvenir à faire peur à Pierreoe Ca, c'était beaucoup moins sûr.
    />

  • Quand un jeune loup et un petit lapin se rencontrent, parfois ils jouent à PEUR-DU-LOUP et même à PEUR-DU-LAPIN. Jusqu'au moment où on a trop peur. Tom le petit lapin et Loulou le jeune loup parviendront-ils à rester les meilleurs amis du monde ?

  • Okilélé

    Claude Ponti

    Quand il est né, Okilélé n'était pas beau. Ses parents, ses frères, sa soeur dirent "Oh, qu'il est laid ! " Okilélé pensa que c'était son prénom... et ne comprenait pas pourquoi il gênait partout où il se trouvait. Croyez-vous qu'il se laissa faire ? Non, et c'est le début d'une très longue histoire, d'un très beau voyage...

  • Chien bleu

    Nadja

    Charlotte a un ami qui n'est pas comme les autres. C'est un chien au pelage bleu et aux yeux verts brillants comme des pierres précieuses. Il vient la voir tous les soirs. Charlotte aimerait le garder mais sa maman s'y oppose. C'est alors qu'elle se perd dans la forêt.
    Une très belle histoire sur la force de l'amitié, la loyauté et la reconnaissance, appuyée par des illustrations majestueuses et imposantes.
    De 3 à 7 ans.

  • C'était la nuit de Noël et je ne dormais pas. Allongé dans mon lit, je guettais un son, un bruit, la musique des clochettes d'argent d'un traîneau. Quand soudain... un train s'est arrêté devant ma maison pour m'emporter, avec les autres enfants, vers le Pôle-Nord, le pays du Père Noël. Nous avons traversé des paysages féériques, dégusté des bonbons qui n'existent pas ailleurs, et arrivés à destination, le Père Noël m'a choisi pour recevoir le premier cadeau, et quand il m'a demandé ce que je désirais... j'ai dit la vérité. A partir de 7ans

  • Adaptation tactile de l'album publié par les éditions Milan, en 1993. Une enquête auprès de tous les animaux pour trouver le coupable...En braille intégral et en gros caractères.

  • Sur terre, il y a plus de sept milliards de personnes... et pas deux qui soient exactement semblables !
    « Le racisme, d'où vient-il en premier ? De l'ignorance ? De la peur de ceux qui ne sont pas pareils ? Allons-y ! Regardons, apprenons, comprenons et luttons, dit Peter Spier avec son charmant album. Pendant des pages et des pages bourrées de détails, il présente aux enfants toutes sortes de gens de toutes tailles, de toutes couleurs, avec des vêtements très différents, des habitudes de vie tropicales, occidentales, asiatiques, etc... Il y a des pages que l'on regarde pendant des heures... Une approche salutaire de la connaissance des autres. » "F" Magazine

  • Incroyable mais vrai : le très sérieux directeur artistique du magazine Fortune se met soudain à déchirer les pages de Life en rondelles et dit : « Lui, c'est Petit-Bleu. Et lui, c'est Petit-Jaune, son meilleur ami. Un jour ils s'embrassent si fort qu'ils deviennent tout verts... » Nous sommes dans un train de banlieue, à New-York, en 1959, et par ce geste improvisé, Leo Lionni vient non seulement de calmer ses deux turbulents petits-enfants, mais encore de captiver tout le wagon et de trouver sa nouvelle vocation d'auteur pour les enfants. Publié pour la première fois en France en 1970, Petit-Bleu et Petit-Jaune fête aujourd'hui ses 50 ans, l'âge qu'avait leur inventeur en ce jour magique.

  • Que faire pour qu'un ogre cesse de dévorer les enfants ? Lui préparer des repas délicieux chaque jour, bien sûr ! C'est ce que fit la petite Zeralda du haut de ses six ans...

  • Il était une fois trois vilains brigands. dont la vie changea totalement le jour où ils rencontrèrent Tiffany, la petite orpheline. De trois méchants elle en fit ...des bienfaiteurs de l'humanité.

empty